29 octobre 2016

Analyse rétrograde

Le maire de Québec Régis Labeaume vient de sortir de son chapeau son analyse exhaustive révélant par le fait même sa proposition claire, nette, précise et finale sur la construction d’un troisième lien Nord-Sud.
tete-des-ponts
Le maire et son équipe ont étudié six heures de bandes vidéo filmées aux heures de pointe montrant des files et des files d’attentes à l’entrée et à la sortie des ponts exibant le goulot d’étranglement. Il est impossible de conclure avec ce simple visionnement que le lien doit obligatoirement être à l’ouest. Les automobilistes otages de ces files d’attentes proviennent de partout soit tout le territoire à l’est ayant pour origine le centre-ville, Beauport, Charlesbourg, Lac-Beauport, Stoneham et autres.

À mon humble avis un lien vers l’est soulagerait les boulevards de la capitale et Henri IV et devrait desservir l’île d’Orléans avant de se diriger vers le sud.

Le maire se cherchait un cheval de bataille pour sa campagne électorale et a trouver le 3ième lien Cela. Cette faible analyse montre bien sa Gestion à la petite semaine qu’il exerce depuis qu’il est aux rennes de la ville.