Québec, 5 octobre 2005

Allusion
(En réponse à l’article de Gilles Pelletier du 5 octobre 2005)

Sur quelle étude se base Monsieur Pelletier pour insinuer que les diplômes émis par l’université Laval n’ont aucune équivalence avec d’autres universités. Je trouve disgracieux et indigne de tels propos lancés à l’aveuglette et sans fondement. Par quelle médecin se fait t’il traiter, dans quelle pharmacie va-t-il prendre ses médicaments de stress, quel notaire voit t’il, à quel endroit a-t-il pris son diplôme?

Son article sent la jalousie envers les employés de l’état mais de là à dénigrer toutes les personnes qui sortent avec un diplôme de l’université Laval il y a toute une marge. Que les employés de l’état aient des conditions de travail enviable j’en suis mais elles ont été gagnées au fil des ans suite à des négociations difficiles et ce pour un rattrapage avec le secteur privé.

De grâce nuancé vos propos