Québec, 30 octobre 2007

Ali baba

Monsieur Jim Flaherty du gouvernement conservateur de Stephen Harper vient de présenter un mini budget qui me laisse un goût amer car il est facile de constater que l’on paie trop d’impôt au niveau fédéral. En effet le ministre fédéral des finances a annoncé qu’avec les surplus de plusieurs milliards de dollars, il réduira d’un point la TPS, réduira le taux d’imposition des particuliers, augmentera l’exemption de base des particuliers, et investira des milliards sur la dette. Par contre, il aide les plus riche en réduisant le taux d’imposition des grosses entreprises.

Ce problème de déséquilibre fiscal date depuis plusieurs années mais qu’en est-il de la récurrence? Ou sont allé les anciens surplus du gouvernement fédéral est-ce dans le scandale des commandites, gaspillage énorme à ressource humaine Canada, registre des armes à feu, bris de contrats à l’aéroport Pearson, achat de sous-marins, achats d’hélicoptères, un sénat inutile, une armée dispendieuse et déficiente etc.?

Voilà que le premier ministre du Canada Monsieur Stephen Harper nous apparaît comme un Robin des bois des temps moderne distribuant l’argent comme si elle lui appartenait. Ces sommes d’argent supposément en surplus et ce malgré une dette qui frôle les 500 milliards de dollars au Canada nous appartiennent tous et toutes.

Et moi, comme simple citoyen qui paie des taxes de toutes sortes et d’impôts à tous les paliers depuis plus de 30 ans, a de la difficulté à croire en ce surplus irréaliste surtout lorsque l’on voit les plus démunis restés les plus pauvres de la société, la classe moyenne qui a de la difficulté à joindre les deux bouts et que les plus riches continuent à s’enrichir.

D’ailleurs regardez les millions de dollars de profits des banques.