4 février 2016

Adieu veau, vache, cochon et couvée

Les citoyens de Québec ne verront pas la cuvée 2016 d’expo-Québec car le maire vient de faire tombée la guillotine sur la 105ième exposition provinciale. Pourtant après la fréquentation désastreuse de la dernière édition le conseiller municipal et président d’Expo Cité, Vincent Dufresne avait annoncé que, comme un bon vieux hotdog relish moutarde ketchup, la programmation 2016 serait plus proche du goût des gens.
iexpo-québec
La dégringolade a débuté par l’abandon de l’exposition agricole provinciale qui était le point culminant de la saison des expositions agricoles régionales. Il était très intéressant d’aller au pavillon de la Jeunesse qui servait de lieu de jugement pour les gros animaux et pour des spectacles hippiques.

Le maire avait jeté le blâme sur expo-cité qui selon lui était mal gérée mais cette dernière relève de la ville et que ce désastre était plutôt imputable au virage que l’administration infligé à l’évènement.

Mes parents nous ont amenés à la foire agricole, nous avons amenés nos enfants à l’expo et nos petits enfants ne verront pas celle de 2016. Pourquoi est-ce si difficile depuis un certain temps de faire fonctionner quelque chose à Québec?