Québec, le 9 mars 2012

Acharnement

Nous apprenons que le syndicat des copropriétaires des condominiums Le Verre-Bourg dans l’arrondissement de Sainte-Foy contre-attaque par une nouvelle procédure en justice en vue de forcer Robert Delarosbil, qui est atteint de surdité, à se départir de son chien guide.
Charest
Qu’est-ce qui se cache sous l’entêtement du syndicat des copropriétaires d’empêcher M. Delarosbil d’avoir un chien-guide dans son condo. En effet la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse avait donné raison à Robert Delarosbil dans sa bataille pour conserver son chien-guide et recommandé aux syndicats de lui payer 30 000 $ en dommages moraux et punitifs.

Par contre le syndicat vient de déposer une nouvelle requête en Cour supérieure afin que les procédures devant le Tribunal des droits de la personne soient suspendues d’ici à ce que la Cour supérieure rende son jugement sur une injonction permanente contre monsieur Delarosbil et son chien guide Christina.

C’est de l’acharnement pur et simple, la cour devrait rejeter l’injonction et obliger le syndicat des copropriétaires à payer.