11 août 2013

À l’envers

Dans la plupart des municipalités on essaie de remplacer les passages à niveaux par des viaducs afin d’assurer la sécurité des citoyens. Par contre à Québec les décideurs procèdent autrement. En effet la phase III de la promenade Samuel de Champlain prévoit la démolition du viaduc du CN qui passe sous le boulevard Champlain et l’installation d’un passage à niveau.
virage à droite
À mon avis le remplacement du viaduc par un passage à niveau présentera un risque accru au niveau de la sécurité ferroviaire et routière. De plus lors du passage d’un train il y aura formation de files d’attente aux heures de pointe ce qui affectera passablement la fluidité de la circulation.

Dans la même période et à la demande du maire Labeaume, le premier ministre du Canada Stephen Harper a annoncé un soutien financier de 8 millions pour le réaménagement de la Côte Gilmour afin d’y permettre la circulation à l’année longue.

Donc en plus du danger imposé aux citoyens l’installation d’un passage à niveau sur le boulevard Champlain retardera la circulation dans la côte.

Messieurs les décideurs revoyez cette décision car vous fonctionnez à l’envers.