Québec, le 27 juin 2010
À la bonne vôtre

À la bonne vôtre

Hautement installé devant son petit micro le maire Régis Labeaume, suppléant à son aisance habituelle, a profité du voyage que la ville de Québec lui paie dans le pays du vin Bordeaux pour décrier les citoyens qui osent intervenir au conseil de ville en les appelants ses râleurs professionnels. Le manque de classe du maire de Québec s’est de nouveau fait sentir à des milliers de kilomètres d’ici par ses propos incongrus et insignifiant.

Tous les citoyens peuvent aller au conseil de ville et intervenir afin de faire valoir leur opinion mais l’arrogance du maire et de ses conseillers fait en sorte que les gens n’osent pas participer à ce cirque sans filet de l’équipe Labeaume.

Dans ce même voyage bien arrosé Régis Labeaume a profité de la présence de ses reporteurs officiels pour annoncer aux citoyens de Québec, aux gouvernements et aux entreprises que la gare du train grande vitesse (TGV) serait installée à la gare du palais. N’en déplaise à tous et à toutes d’après notre Napoléon il y aura dézonages et expropriations, le marché du Vieux-Port, la société d’assurance auto du Québec (SAAQ), le palais de justice du Québec, les différents commerces du mail centre ville et autres.

Ouahhhhhh à la bonne vôtre!