10 juin 2016

Les chiens en laisse

Un autre évènement malheureux est survenu impliquant un chien dans une cour arrière d’un secteur résidentiel de Pointe-aux-Trembles. Souvenons-nous qu’en avril 2012 une septuagénaire a eu le fémur de la jambe gauche fracturé lorsqu’elle a été attaquée par un chien dans un parc de Québec.
DSC09647
À chaque fois qu’un accident de ce genre arrive nos politiciens sortent de l’ombre et patine à qui mieux-mieux afin de trouver la meilleure façon de sécuriser l’opinion publique. Dans le cas de pointe aux trembles le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux a dit qu’il appartenait aux municipalités de prendre leurs responsabilités. Le premier ministre Philippe Couillard a rectifié le tir en mentionnant qu’il pourrait interdire les pitbulls partout à travers la province et il créera une table de travail.

Nous nous promenions en fin de semaine dans le parc Victoria qui est un endroit ou les jeunes s’amusent tant l’été que l’hiver. C’est un des plus beaux et plus grands parc de la ville. Le premier visiteur que nous avons rencontré était un gros chien sans laisse qui est venu japper après nous, et nous en avions des frissons. Pourtant il y a des pancartes interdisant les chiens sans laisse.

Pourquoi la Ville de Québec ne fait pas respecter ses propres règles envers les propriétaires de ces bêtes?