Québec, le 9 octobre 2008

Se faire taper dessus

Les animateurs du matin du poste CHOIX radio X ont tapés à bras raccourcis sur Julie Couillard qui a eu le malheur de sortir avec un ex-ministre, qui a faite la manchette des médias durant plus de trois mois et qui de bon droit a voulu rétablir sa réputation en écrivant un livre donnant les faits réels.

Comment ce poste de radio qui utilise un langage dégradé mêlant l’anglais, le français et des mots vide de sens (ben du monde, quecques publicités, yé pas souvent là, any way, so what, calvas ya pas compris, une belle grosse toune, Yes-yes-yes, le char est scrap. j’en ai rien à foutre, argarde moé ça etc…) peuvent t’ils donner une leçon à cette dame.

Je comprends madame Couillard d’avoir été sur la défensive et je la trouve brave d’avoir affronté ces animateurs avide de sensation.