Québec, le 14 janvier 2011

Polygraphe pour qui et pourquoi?

L’administration Labeaume veut s’assurer de l’honnêteté de ses nouveaux policiers et a accordé un contrat de près de $70.000 à l’entreprise , dans la Montérégie. En effet cette firme privée leur fera subir le test du polygraphe impliquant la personnalité, emplois passés, habitudes de consommation de drogues ou d’alcool et autres.
polygraphe1
Est-ce encore un moyen que l’administration de la ville prend pour discréditer son corps de polices et les policiers qui sont sans contrat de travail depuis 2006? Est-ce que les politiciens qui ont prises cette décision et qui gèrent des millions de dollars de nos taxes y seront soumis? Est-ce que les nombreux policiers qui ont été engagés depuis que le corps d’emploi des policiers existe étaient si mauvais que ça?
polygraph2
De toute façon selon le consultant informatique Jean-François Courteau, qui en 2006 a fait tout le processus de sélection de la GRC, n’importe qui peut déjouer le détecteur de mensonge avec un peu de préparation. De plus un ouvrage offert gratuitement sur Internet donne tous les trucs pour le déjouer.

La ville devrait accentuer ses efforts pour garder ses policiers qui quittent leur emploi de partiel qui dure cinq ans.