Mois : février 2012

Une corde pour te pendre 1ier février 2012

En déclarant : « Moi je dis toujours dans le fond: il faudrait que chaque assassin ait le droit à sa corde dans sa cellule il décidera de sa vie» le sénateur conservateur Pierre-Hugues Boisvenu se rend coupable d’un acte d’un suicide assisté selon la loi. Même s’il le pense le fondateur et ancien président de l’Association des familles de victimes assassinées ou disparues est allé trop dans ses déclarations. D’ailleurs il s’est excusé trop tard.

Lire la suite

Archives

Pin ça sur Pinterest