C’est la faute à Qui? 2 novembre 2009

Un balayage du fan club Labeaume c’est très dur pour la démocratie municipale et à qui doit-on jeter le blâme? Aux 50% des citoyens qui n’ont pas exercé leur droit démocratique d’aller voter, aux médias qui adulaient avec opiniâtreté cette mascarade d’un one man show ou finalement au Renouveau municipale de Québec (RMQ) et son chef démissionnaire qui n’ont pas eu le courage de présenter ouvertement leur programme. De la même façon ils n’ont pas clamé avec une conviction profonde ce qu’ils attendaient pour l’avenir d’une ville que Jean-Paul l’Allier a bâtit.

Lire la suite