Chauffeurs gâtés 21 novembre 1994

Je lisais cette semaine une annonce dans le Soleil sur les acquis et les demandes des chauffeurs de la CTCUQ. Comment peut-on en 1995 demander des hausses salariales de 5 à 6% par année surtout lorsqu’on a une convention collective super blindée.

Lire la suite